Anthologie de la poésie française I, II, Du Moyen Âge au XXe siècle
  •  
EAN13
9782070116737
ISBN
978-2-07-011673-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque de la Pléiade (2005)
Nombre de pages
3280
Dimensions
18 x 11 x 8 cm
Poids
1268 g
Langue
français
Code dewey
841
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Anthologie de la poésie française I, II

Du Moyen Âge au XXe siècle

Autres contributions de , , , , ,

Gallimard

Bibliothèque de la Pléiade

Offres

En France, tout commence par des chansons. Le lyrisme courtois naît vers la fin du XIe siècle, dans le Sud. Bientôt, il se propage au nord de la Loire. En ce temps-là, l'amor (le mot est du féminin) est fine, c'est-à-dire raffinée. Elle exige de ceux qui la chantent qu'ils se forgent des instruments - une langue, des formes - à la hauteur de leur sujet. Ces premiers chercheurs d'une excellence poétique sont, non sans logique, appelés des «trouveurs» - trobadors dans le Sud, troveors («trouvères») dans le Nord. C'est avec eux que s'ouvre cette anthologie. Elle se referme, au second volume, avec des poètes vivants, nos contemporains. Bien sûr, leurs voix ne sont pas éteintes, leurs œuvres ne sont pas achevées. Mais déjà se dessine un paysage, dont on trouvera ici les contours. Rappelons que le verbe grec anthologein signifie «cueillir des fleurs». Cueillir - sauf à tondre la prairie - c'est choisir. Ces deux volumes, tout en proposant un panorama aussi équilibré que possible de neuf siècles de poésie, n'échappent pas à cette règle. L'important est sans doute que le lecteur demeure le maître du jeu, qu'il se sente libre de fixer le but de sa promenade, de régler le rythme de son pas, d'emprunter tantôt les allées principales, tantôt les chemins de traverse. Autant de lecteurs, autant d'anthologies.
Coffret de deux volumes vendus ensemble
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Collot
Plus d'informations sur Martine Bercot
Plus d'informations sur Catriona Seth
Plus d'informations sur Jean-Pierre Chauveau